Endo, bien sûr. Endo, Endo !

EndoSensei

Trois vidéos de démonstration.

Une playlist sur Youtube avec plus de 50 vidéos de Endo. Ces vidéos ont une dimension souvent pédagogique et sont parfois sous-titrées… en anglais.)

Souplesse, fluidité, perfection. Juste en contact. Pas de saisie inutile. Écouter le corps de l’autre. Développer le feeling du ki du partenaire. De l’aïkido pur, par un extraterrestre déconcertant de naturel.

Vidéo d’aïkidoka chevronnés pratiquant à la manière de Endo.

Endo kimochi : un article intéressant sur Endo, et un exercice sensitif.

Un article sur les notions d’atari et de musubi chez Endo.

De cet article, j’en profiterais pour souligner ceci, de Dan Dease, instructeur au centre d’aïkido de Floride, au sujet de sa nouvelle perception de uke (je traduis après) :

I’ve adopted a new philosophy on uke over the last few years (under the instruction of senseis Endo and Frank Ostoff, of course.) Uke to me now is a role of applying my energy to nage. The technique starts with me and ends when I stop attacking. Nage’s job is to connect with me (using atari), move with me (using musubi), and my job is to present to him/her opportunities to manipulate my movement. Doesn’t sound much like fighting, does it? That’s because its not.

Après avoir reçu l’enseignement de Endo et en avoir travaillé les principes et l’approche, il nous dit ceci de sa perception de uke (celui qui attaque tori):

J’ai adopté une nouvelle philosophie au sujet de uke ces dernières années (grâce à l’enseignement des senseï Endo et Frank Ostoff, bien sûr.) Désormais, pour moi, uke tient le rôle de celui qui va donner (appliquer) son énergie à nage. La technique commence avec moi (en tant qu’uke) et se termine quand j’arrête d’attaquer. Le rôle de nage est de se connecter à moi (en utilisant atari), de bouger avec moi (en utilisant musubi), et mon rôle de uke est de lui présenter des opportunités de manipuler (guider) mon mouvement. Est-ce que cela ressemble à du combat, ça y ressemble? C’est parce que ça n’en est pas.

Atari = le point de contact (le point touché par la cible, par exemple en kyudo).

Musubi : Etat de vigilance et de présence spirituelle qui permet de guider Uke.

Cela fait des années que je vois le lien étroit en aïkido et danse, disciplines où les partenaires se donnent l’un à l’autre dans le mouvement, sans oser en développer la pratique. Ceux qui voudront bien s’en convaincre pourront aller jeter un œil ici : Aïkido et danse, même non combat.

About Philibert de Strasbourg

Originaire de Strasbourg, mon prénom est un pseudonyme paraphonique directement inspiré de mon prénom et de mon nom réels. J'aime le son des cathédrales et le souffle des pages lues.
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s