Aïkido et taï chi chuan : la rencontre

Ce matin, pratique d’une petite forme de taï chi chuan (école Yang) à Strasbourg, avec mon père. Une forme que j’ai apprise pour la première fois il y a environ… vingt-cinq ans, lors d’un stage avec Roland Haberzetser.

Puis nous sommes allés dans les vignes, près du Mont Saint-Odile, où il m’a donné des conseils spécifiques… que je compte bien appliquer à ma pratique de l’aïkido !

Voilà un article qui conforte ma perception du lien entre aïkido et taï chi chuan, et la direction que je vais prendre inévitablement dans les années qui viennent.

 

About Philibert de Strasbourg

Originaire de Strasbourg, mon prénom est un pseudonyme paraphonique directement inspiré de mon prénom et de mon nom réels. J'aime le son des cathédrales et le souffle des pages lues.
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s