Un réflexion de Nicolas Ragot, enseignant d’aïkido en Normandie

 

Vous trouverez ci-dessous une des multiples réflexions que j’ai rédigé il y a quelques années j’ai décidé de ne rien changer, de la livrer à votre réflexion…

  

Zone de Texte: LeitmotivISAAC ASIMOV, sans être adepte de cette philosophie AIKIDO dont nous sommes si fiers, nous a donné, parmi tant d’autres preuves d’intelligence, une vraie ligne de conduite, un leitmotiv que chaque pratiquant devrait méditer jusque faire sien…

 

“  LA VIOLENCE EST LE DERNIER REFUGE DE L‘INCOMPETENCE ”

 

La diplomatie est compétence, le DO l’est aussi, les Jutsu eux restent outils de violence.

 

L’AIKIDO comme dernière et ultime compétence !

 

Zone de Texte: Compétence !Quand REI SHIKKI et son respect du MA AI, quand l’intelligence et le dialogue ne vous ont pas donné la victoire sans confrontation, il faudra toujours deux forces pour qu’il y ait opposition et violence et jamais l’aïkido shugyusha ne sera cette deuxième force. La voie aiki nous enseigne, nous transforme et nous donne ces derniers outils de médiation.

 

L’AIKIDO ne s’engage jamais sur le terrain de l’incompétent.

Les coups de « l’incompétent » ne sont pas rendus, ils sont guidés et rencontrent le vide, ses attaques ne sont pas stoppées elles sont accueillies, absorbées, ses saisies et son obstination ne sont jamais dérangées.

L’intelligence suprême le fait se heurter à son propre reflet, son incompétence et sa violence.

 

Zone de Texte: Légitime défense ?Pour qui pratique les arts martiaux, le combat engagé il s’agit d’esquiver et de répondre coups pour coups, avec la légitimité suivante : la proportionnalité, mais ici l’agresseur n’est pas heurté par sa propre violence mais par une autre, qui peut être le terrassera mais toujours lui donnera l’envie de vengeance, d’une surenchère.

Or ni la self défense, ni le fabuleux prétexte de légitime défense ne devraient faire autorité dans l’aikido, seule est légitimée la caresse d’un déséquilibre.

 

 

Absence de combat au sein du combat, ultime quête de compétence.

Une utopie, une Voie, une vie ? …

 

 

Nicolas RAGOT

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

About Philibert de Strasbourg

Originaire de Strasbourg, mon prénom est un pseudonyme paraphonique directement inspiré de mon prénom et de mon nom réels. J'aime le son des cathédrales et le souffle des pages lues.
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s